poivronrouge.blog4ever.com

poivronrouge.blog4ever.com

Non au nouveau compteur EDF

À l'attention de EDF,

Non à la pose forcée que EDF veut faire en nous installant leur nouveau compteur qui, de plus, sera à notre charge et que nous devrons au moins payer 300 € et non à l'augmentation de électricité.
De nombreuses signatures ont déjà été collectées pour défendre cette cause.

Mobilisons nous ensemble pour faire avancer ce combat !

Signez la pétition

Nouveau compteur EDF Linky : il faudra bien payer pour les services

mercredi 22 juin 2011 - Par Edouard le Ricque - Source : Tom's Guide FR



Finalement, les utilisateurs du nouveau boîtier d’ErDF, Linky auront accès à la consultation de leur consommation d’électricité. Seul bémol, ce service sera payant.

3,5 euros par mois. C’est la somme dont il faudra s’acquitter pour avoir un accès aux services en ligne de Linky (consommation d'électricité, budget, émissions de CO2 et conseils pour mieux gérer sa consommation). Et pourtant, en mars dernier, Michèle Bellon, présidente du directoire d’ErDF, avait affirmé au Figaro que « l’intégralité de la facture (de Linky, NDLR) est à la charge d’ErDF. »

 Quelques mois plus tard, les mots et les idées ont disparu. ErDF prévoyait que grâce à Linky, les foyers feraient une économie de 50 € en moyenne sur une facture médiane calculée à 400 euros par an. Désormais, il faut y ajouter les services payants de Linky, seuls avantages pour le consommateur, soit 42 euros par an. Au final, les économies et nouvelles dépenses s’annulent, ou presque. 

Néanmoins, le ministère en charge de l'Energie précise que cela ne "remet pas en cause le principe d'une gratuité de l'installation de cet équipement."

ErDF a tout à y gagner

Finalement, comme l’a déjà reconnu Éric Besson, ministre chargé de l’Énergie, Linky a un intérêt limité pour le consommateur. C’est à ErDF qu’il profitera le plus. Installé chez le particulier, il économise de nombreux déplacements à la société d’énergie grâce à son autonomie pour optimiser la consommation en fonction de la saison, de la météo ou encore du parc électrique installé dans le foyer. De plus, pour les réparations et les relevés, ce boîtier communiquant peut être manipulé à distance.

Acutellement, Linky est testé dans deux zones : à Lyon et en Touraine. Eric Besson réunira le comité de suivi Linky le 28 juin. A cette occasion, un bilan de la période d'expérimentation sera présenté. A sa lumière sera décidée le déploiement à grande échelle de Linky. Si oui, Linky sera installé dans les 35 000 foyers français en 2020.

 

Faut-il avoir peur du nouveau compteur EDF ?

lundi 16 mai 2011 - Par Edouard le Ricque - Source : Tom's Guide FR

 

 

Linky est le nouveau compteur électrique communicant. ErDF a prévu de commencer à l’installer dès l’été 2011. Problème : son expérimentation n’est pas concluante pour les associations de consommateurs et son coût fait polémique. Combien cela va-t-il coûter ? Qui va payer la facture ? A qui profite-t-il Linky ?

Linky : 1€ par mois pendant 20 ans ?

Les coûts de son déploiement font polémique, le portefeuille de l’usager ne s’en sortant peut-être pas indemne. De plus, le consommateur ne pourra pas refuser l’installation de ce compteur chez lui, la loi lui ordonnant de laisser un accès libre à son compteur électrique. Deux solutions se posent alors : soit ERDF paye la facture, soit le consommateur mettra la main à la poche.

 

 


Interviewée par le Figaro, la présidente du directoire d’ERDF, Michèle Bellon, explique que « l’intégralité de la facture est à la charge d’ERDF. » Une déclaration censée rassurer le consommateur, mais que la présidente a peut être anticipée. En effet, une seconde possibilité est évoquée, elle permettrait de financer le compteur par le consommateur. il lui en coûterait 1€ par mois sur 10 ans (120 €) ou 20 ans (240 €), selon le montant que détermineront les services publics. Au final, ce sera Eric Besson, Ministre de l’Énergie qui tranchera ces questions cet été lorsqu'il ordonnera ou non le déploiement de Linky.

 

Aucun test de rayonnement

 

 

Second inconvénient majeur et non des moindres : aucun test de contrôle des rayonnements électromagnétiques n’a été effectué sur les compteurs Linky. Pourtant, ils fonctionnent en CPL jusqu’au concentrateur puis en GPRS jusqu'au central, deux technologies émettant des ondes. Pour Myriam Galbrun du Criirem (Centre de Recherche et d'Information Indépendant sur les Rayonnements ÉlectroMagnétiques non ionisants), « c’est un véritable problème pour un appareil qui pourrait étendre le champ électromagnétique d’un lieu et mettre en danger des personnes électrosensibles. »

Il n’existe aucune documentation technique consultable sur Linky, explique Myriam Galbrun. En outre, le Criirem n'a pas pu effectuer de tests sur les compteurs installés. Pourtant le déploiement est en cours. L’UFC Que-Choisir explique « qu’ERDF devait installer 300 000 compteurs en 6 mois. En définitive, le score a été de 250 000 en un an. Seuls 200 000 doivent être communicants à l’heure actuelle. »

 

Linky ne fera pas baisser la facture

 


ERDF avait promis que Linky permettrait aux usagers de maîtriser leur consommation grâce à des données en temps réel. Cela devait permettre aux foyers français de diminuer leurs factures d’électricité de 5 à 15 %Mais aujourd'hui, tout le monde s'accorde sur le fait que ce nouveau compteur n'aura pas d'impact sur la consommation. A tel point que lors d’une récente déclaration, Eric Besson, ministre chargé de l’Energie, a reconnu l'intérêt limité de Linky pour le consommateur.

Pour ERDF, la filiale d'EDF, Linky est du pain béni qui « permettra une mise en service du compteur à distance, une diminution des temps de coupure grâce à une identification plus précise du problème ou encore une plus grande maîtrise des déplacements de ses techniciens », explique la société d’énergie.

En définitive, le consommateur n’est pas le premier bénéficiaire de Linky. Son avantage principal est qu’il n’aura plus besoin d’être présent pour le relevé de son compteur qui pourra être effectué à distance. Les abonnés non mensualisés paieront désormais leur consommation réelle et non plus une facture basée sur une estimation.

 




19/07/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres